Himba, le peuple rouge

Texte & photos Caroline Chapeaux – « La planète Mars », « le bout du monde », « une arche de Noé »… Les mots manquent pour décrire la Namibie. Un pays quasi vierge de toute empreinte humaine. Pourtant, à l’extrême nord, au milieu des terres arides, une poignée d’êtres humains a réussi à s’adapter. Les Himbas survivent de génération en génération dans le désert du Kaokoveld, l’une des régions les plus isolées de la planète. Rencontre.

 Découvrir cette galerie photo

Article sur demande – Text on demand.

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑